Kidadoweb : sites pour enfants et ados
Kidadoweb sites enfants ados : accueil Activités : accueil Jeux en ligne pour enfants et ados Bricolage pour enfants et ados Coloriage Kidadoweb Blagues pour enfants et ados Atelier d'écriture enfants ados Tests de personnalité pour enfants et ados Activités de fêtes pour les enfants et les ados
Kidadoweb sites enfants ados : accueil de l'annuaire L'encyclopédie des enfants et des ados Lhistoire pour les enfants et les ados Kidadoweb : plan du site Le coin des parents Nous joindre
 

Atelier d'écriture pour
les enfants et les ados:
Le jeu vidéo

L'histoire d'Audrey Boukineuse

   
   
Je viens juste de gagner une sauvegarde, super !!! Je peux continuer et j'ai toutes mes vies. J'ai enfin réussi à entrer dans le château de Ratatomix II, le terrible sorcier (très séduisant, d'ailleurs), qui cherche à épouser la princesse Laurène qu'il tient prisonnière ici. Le but est que j'épuise ce monstre et que je le tue.
- Maya, tu viens manger s'il te plaît !
- OK Maman !!!
Vous devez certainement le savoir, les mères c'est la plaie !!! Oh, tant pis je finis le sous-niveau (bien que je ne l'aie pas encore commencé) !!!

Je quitte le menu, et je m'apprête à voir un vieux château noir et obscur. Aïe, on dirait que c'est bloqué, la musique devient de plus en plus effacée pour laisser place à un silence absolu en dehors de quelques battements d'ailes. L'écran vibre de plus en plus et les couleurs deviennent floues. L'odeur chaude de la moquette se remplace par une odeur de trottoir, de pluie et d'humidité en s'engouffrant dans les narines, cette odeur me fait frissonner de dégoût, de froid et de peur.
J'avance en tremblotant jusqu'aux portes et frappe trois fois.

Les portes s'ouvrent et m'aspirent avec moi, mon T-shirt trempé et mes chaussons roses. Il fait tout noir et je tombe dans le vide. Je sens mon coeur battre de plus en plus vite ainsi que ma chute dans le noir absolu... Je me sens devenir pâle et malade... J'ai le mal de transport, vous savez ? Oui, rien que le fait de rêver d'être en voiture, je me sens mal.

Ouille !!!! Je tombe sur le carrelage poussiéreux... Cette fois je regarde si le magicien connaît les W.C parce que là, je vais vôôôôôôôômir ! J'ai la tête qui tourne et je finis par tomber dans les pommes...


Je me réveille dans un lit aux draps arrachés et poussiéreux. Au-dessus de moi pendouillent des araignées. J'espère qu'il n'y a pas des araignées géantes dans le château... Je me lève et me dirige vers la porte... Fermée ! Je me retourne et... Oh! Je vois la princesse Laurène sanglotant attachée dans un coin de la pièce. J'avance vers elle et lui tranche ses liens avec mon poignard atlante. Sans pour autant le ranger, j'avance vers la porte et introduis le couteau dans la serrure, la porte s'ouvre et j'avance dans le couloir, suivie de Laurène.
Soudan, apparaît devant moi un terrible homme au visage sombre. Je réalise très vite qu'il s'agit du magicien. Je le pousse en arrière mais retire aussitôt ma main brûlée par ses vêtements. Je réfléchis : si sa robe le rend invincible, il faut l'atteindre à sa peau nue !
Je lance mon poignard sur le beau visage cruel qui se tord de douleur, le magicien porte sa main à son visage mais ne peut le toucher, comme si son sang le brûlait !
Mais... en regardant de plus près... son sang... sa couleur... la couleur de son sang devient bleue ! Puis tout son visage vire au bleu ! Puis ses mains ! Puis ses pieds !
L'homme se fait pousser une barbe, toujours plus longue, des longues rides se creusent sous ses yeux bleus ! Puis le vieillard s'effondre sur le dallage poussiéreux... Son sang bleu coule le long des escaliers... Ma tête se met à tourner... Les couleurs deviennent floues... Je commence à avoir chaud... je sens comme une très vieille odeur familière... L'odeur de la moquette !!! Je me réveille sur mon fauteuil, en face de mon jeu vidéo, plus précisément en face de Maman qui s'apprête à me prendre la température. Elle me dit :
- Ca va, mon Chou ? Ca va, ça va, ça va ???
- De quoi ? Qu'est-ce qui t'arrive ?
- Tu as perdu connaissance depuis un quart d'heure, croyant que tu étais mort, j'ai appelé les secours... Tu ne respirais plus...
En effet, j'aperçois une larme au coin de ses yeux rougis. En fait je n'ai plus de température.
Ah ça, je me promets de ne plus jamais jouer aux jeux vidéo, ah ça non !!!
Quoique... Je ne vais pas me priver d'une dernière petite partie... Allez ! Juste une ! S'il te plaît !!!

 

 
 
Un super coup de coeur pour Audrey Boukineuse et son histoire !
 
Retour à la lecture des histoires

 

Kidadoweb - sites enfants : contes et histoires par les enfants et les ados

Kidadoweb : sites pour enfants et ados