Kidadoweb : sites pour enfants et ados
Kidadoweb sites enfants ados : accueil Activités : accueil Jeux en ligne pour enfants et ados Bricolage pour enfants et ados Coloriage Kidadoweb Blagues pour enfants et ados Atelier d'écriture enfants ados Tests de personnalité pour enfants et ados Activités de fêtes pour les enfants et les ados
Kidadoweb sites enfants ados : accueil de l'annuaire L'encyclopédie des enfants et des ados Lhistoire pour les enfants et les ados Kidadoweb : plan du site Le coin des parents Nous joindre

 

Nous avons regroupé sur cette page les contes des enfants qui n'avaient pas fini leur histoire et de ceux qui ont choisi un autre scénario que la trame proposée (et c'est leur droit )

Merci à eux pour leurs belles histoires, ils peuvent les terminer ou en inventer d'autres !

   
   

Dans un lointain royaume, un roi avait deux fils.

L'aîné était beau, toutes les princesses des royaumes environnants faisaient de longues chevauchées pour le rencontrer et essayer de le séduire, tandis que les princesses lointaines, trop éloignées pour entreprendre un voyage vers son château, lui écrivaient mille et une lettres d'amour et lui envoyaient des présents de toutes sortes.

Il était courageux et aimait le montrer en s'approchant des tigres et en capturant à la main des serpents, hélas ce prince n'était pas très intelligent mais tout le monde l'admirait pour sa grande beauté et son habituel courage. Le cadet était très intelligent, malin et vif d'esprit, c'était lui qui résolvait toutes les énigmes du sphinx, il trouvait des solutions à tous les problèmes du royaume, connaissait plein de choses dont une grande partie amusantes, ce qui lui valait la sympathie des gens et de tous les rois, car on sait que les rois rencontrent bien des problèmes à résoudre et s'ennuient à mourir.

Il était aussi prudent, il ne s'approchait pas des tigres mais réfléchissait à distance comment faire un piège, ainsi, contrairement à son frère, il ne portait pas de cicatrices et n'avait jamais fréquenté d'hôpitaux.

Mais, hélas, il n'était pas beau, bien sûr il n'était pas le plus laid des hommes et on pouvait le regarder, mais l'intelligence ne remplace pas la grande beauté que cherchent les princesses et il n'espérait pas pouvoir se marier un jour.

Bravo à Jennifer, 14 ans, pour ce très beau début ! Tu peux continuer ton conte en cliquant sur le 1 sur cette page

Dans un lointain royaume, un roi avait deux fils. L'aîné voulait se marier avec la princesse Lolita mais par malheur elle préférait son frère, qui était beaucoup plus beau.

Alors il décida d'inventer un poème pour la princesse mais cela ne marcha pas parce que son frère avait trouvé une meilleur idée : il avait chanté.

Alors il décida de faire un pari c'était celui qui arrivait à se rouler dans la boue et tout de suite après aller voir la princesse. Son frère fut plus rapide que lui.

Bravo à Marie, 10 ans

Dans un lointain royaume, un roi avait deux fils. Le plus grand était son préféré et le roi détestait le cadet car c'était l'enfant de sa deuxième femme qui l'avait abandonné.

Le cadet dormait au grenier et le plus grand, dans une chambre avec un lit à baldaquin. Le roi faisait faire au cadet toutes les corvées du chateau et son fils bien-aimé en rigolait.

Un jour son grand fils devait partir à la guerre : le roi aurait voulu que ce soit le cadet qui parte, mais celui-ci était trop jeune pour y aller, donc, avec beaucoup de peine, il laissa partir son fils adoré.

Le roi monta dans sa chambre et en sortit au bout d'une semaine et dit à son fils:
- Tu sais mon enfant ,j'ai bien réfléchi et je me suis reproché que c'est injuste la façon dont je te traite. Surtout que je viens d'apprendre la mort de ton frère.C'est pour ça que je te donne sa chambre ainsi que ma couronne.
- Mais père tu n'aurais pas fait ça si il serait encore vivant !
- J'ai réfléchi et ne pose plus de questions!

Bravo à Didllinette

Dans un lointain royaume, un roi avait deux fils. L'aîné s'appelait Bertrand et l'autre Gérard. Le roi allait bientôt mourir alor il dit : "Je vais vous partager la fortune en 2 !"

Les jours passaient et le roi allait mourir. Vendredi 5 juin 1899, le roi décéda. Ses fils étaient très tristes mais savaient que leur père était au paradis avec le grand Seigneur.

Bertrand se maria le premier. Ensuite, Bertrand divorça car sa femme le trompait. Ce fut au tour de Gérard de se marier, il était heureux. L'argent qu'il avait eu lui permettait d'avoir une belle vie.

Bertrand se remaria, il était lui aussi très heureux. Il lui restait aussi assez d'argent pour vivre. Ils partaient chaque année tous les quatre en vacances.

L'aîné (Bertrand) avait eu un grave accident et risquait de mourir à tout moment ! Heureusement pour lui , il survécut...

Bravo à Emilie

Dans un lointain royaume, un roi avait deux fils. L'aîné avait un visage pâle et l'air teigneux. Il avait des cheveux noirs, longs et gras. Il n'aimait pas son frère, qu'il jalousait. Son nom était Jean.

Le cadet s'appellait Charles. Il avait cinq ans de moins que son aîné. Il était blond, et ses yeux bleux pétillaient d'intelligence. D'après son frère, c'était le préféré de leur père.

Le roi possédait une bague, lui rappelant sa défunte femme. Elle lui avait coûté enormément. Un jour, il ouvrit son écrin et elle n'y était plus. Surpris de cette disparition, il en fit confidence à ses fils.

" Mes enfants, je ne sais qui a volé cette bague, ni pourquoi, ni comment. Ce que je voudrais c'est que toi, Charles, tu partes à la recherche de la bague de ta mère. Je sais tout le respect que tu lui portais et que tu feras de ton mieux pour la retrouver."

Charles n''osait dire non à son père. Il accepta donc, sous le regard énervé de son ainé.

Il prit quelques affaires, et partit sur les chemins, en quête de la bague sacrée du roi.

Il ne savait où il allait, ni où il était passé. Il commençait à avoir très faim lorsqu'il aperçu une vieille dame, apparement très triste. Il s'approche de plus en plus et remarque que, sous un pan de sa robe noire dentelée, une main crochue et norcie de saleté.

Bravo à Sonate pour ce très beau début ! Tu peux bien sûr nous envoyer la suite de ton conte

Dans un lointain royaume, un roi avait deux fils. L'aîné s'appelle Endré et son petit frère s'appelle Alexendre. Endré avait une beauté extraordinaire, mais il était aussi méchant que beau et Alexendre était très très laid mais il avait un beau coeur, il aime aider les pauvres, s'intéresse à ses études et tout le monde l'aime sauf son frère car il était détesté par tout le monde

Et lorsqu'Endré etait jaloux de son frère il a decidé de le tuer, en l'accompagnant à la forêt et le laisser seul pour que les animaux le mangent

Le lendemain matin, Katrine est venue chercher son fiancé mais le roi lui a dit qu'il est à la forêt seul et qu'il va chercher son fils.

Katrine n'arrête pas de pleurer et Endré lui a dit qu'Alexendre est mort. Le roi est revenu sans rien trouver, Katrine est très inquiète, elle a decidé de le chercher.

En marchant à la forêt elle a entendu qulqu'un qui chante et rapidement elle a connu la voix en disant : "Endré, c'est Katrine". Endré lui répond "Katrine je suis là" et elle l'a ramené au château.

Et le roi a su que c'est son fils aîne qui a fait tous ces problèmes. Endré est resté 2 mois à la prison du château, et Alex, à cause d'une poudre magique, est devenu plus beau que son frère et s'est marié avec Katrine.

Bravo à Zarrud4, 9 ans !

Dans un lointain royaume, un roi avait deux fils.
L'aîné un grand et beau jeune homme d'une vingtaine d'années aux cheveux couleur or et aux yeux bleus. Le cadet un ados de 15 ans qui ne penser cas s'amuser.

Un jour, le roi demande Arthur, le cadet de trouver un trésor pour qu'il commence à prendre ses responsabilités. Ce trésor appartenait à sa famille et il été enfermé dans un immense château à plus de 3 mois de marche. 3 mois plus tard, après avoir marché pendant plus de 16 h par jour, Arthur arrive dans une forêt sombre mais silencieuse. Il se décide et entre dans la foret .Il aperçoit alors une jeune et jolie princesse enfermée dans une cage avec 3 hommes tous autour. Tous se ressemblaient. Il alla détacher la princesse et tua les 3 hommes. Le père de cette princesse remercia Arthur et lui offrit un coffre.

Le roi été très heureux d'avoir retrouvé son trésor.

Arthur et la princesse se marièrent et eurent beaucoup d'enfants.

Bravo à Chatone

Dans un lointain royaume, un roi avait deux fils.

L'aîné s'appelait Adrien et le cadet Kévin. Adrien était comme son père, le cadet comme sa mère qui est morte il y a 2 ans. Le roi s'est marié avec une autre femme, qui avait une famille riche. Un jour le roi demanda a Adrien d'aller trouver un trésor qui d'après la légende, appartenait au père du roi. Ce trésor se trouvait près d'un autre royaume qui avait 200 chevaliers défendant le palais.

Adrien sortit du royaume avec son cheval. Il s'arrêta plein de fois. Et arriva devant une grotte. Tout d'un coup, Adrien vit une lumière briller. Cette lumière s'approcha.

Un monstre fabuleux apparu et montra le chemin pour aller vers le palais. Et il suivit le chemin.

Puis il combattit 200 chevaliers et le roi du palais mourut car le monstre le tua .Adrien trouva le trésor et l'apporta. Mais avant d'aller chez lui il trouva un bouton. Et appuya sans attendre. Le monstre qui était près du garçon se transforma en un prince.

Bravo à Momina,10 ans

Dans un lointain royaume, un roi avait deux fils. L'aîné était grand et le cadet était petit.

L'ainé était grand courageux et fort alors c'est pour ça qu'il alla chercher le trésor plein de livres dans le château de la vieille sorcière Marmouta.

Il alla chez la sorcière Marmouta et lui dit:
- Je pourrais avoir le trésor du roi?
- Donnes moi ton frère en échange du trésor?
- Non je ne suis pas d'accord.

Alors l'ainé rentra chez lui sans le trésor. L'ainé rentra et dit tout au roi. Le roi lui dit "retourne au château demain". Le lendemain, il retourna chez la sorcière..

- Voulez vous me donner le trésor?
- Contre votre frère?
- D'accord je vous donne mon frère.

Il lui donna son frère et son frère se maria avec la fille de la sorcière.

Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants pendant que le roi et l'ainé était en train de lire les livres du trésor.

Bravo à Lou, 9 ans pour son petit conte bien drôle

Dans un lointain royaume, un roi avait deux fils.
L'aîné était beau, jeune, et l'on savait d'ors et déjà qu'il serait l'héritier du trône. Il s'appelait Lenfen, le nom que sa mère lui avait donné en l'honneur de son grand-père, décédé glorieusement pendant les croisades.

Lenfen de Rungsvalte était né deux ans avant son jeune frère, Brome. Tous deux avaient grandit en rivalité. Très jeune déjà, ils faisaient des concours dans la grande et mystérieuse forêt qu'était celle de Rungsvalte.

Le pays que gouvernait leur père se portait bien, à part quelques paysans mécontent, qui se révoltaient de voir chaque jour disparaître leurs vaches dans les prés. Pourtant, tout le monde avait compris que les seuls coupables de ces actes étaient les créatures puissantes et mystérieuses, que sont les dragons.Pendant un temps, cette espèce, à force d'être traquée et ne plus trouver assez à manger, avait fini par devenir une espèce en voie d'extinction.

Mais passons. La vie était belle au château, Lenfen qui avait fini sa formation de chevalier, s'apprêtait à être adoubé.

Quant à Brome, lui... vivait dans l'ombre de son frère pour ce qui est de la popularité autant auprès du peuple, qu'auprès des filles. Sachant que Brom avait 14 ans, et Lenfen 17.

Merci à clemlekid, et n'hésites pas à nous envoyer la suite de ton conte

Dans un lointain royaume, un roi avait deux fils.
L'aîné, un grand gaillard d'une vingtaine d'année, aux cheveux bruns et au regard perçant, se consacrait à un entrainement intensif tous les jours pour devenir chevalier. Il était très musclé et ne manquait pas de bravoure. Le cadet, quant à lui, était beaucoup plus chétif, ses cheveux roux et ses yeux fragiles le rendaient presque fragile. Mais il ne manquait pas de malice et possédait même un don certain pour la magie. Il était devenu l'élève d'Aldébaran, le mage du château.

Merci à Morgane pour ce joli début.
Tu peux continuer ton conte en cliquant sur le 1 sur cette page

Dans un lointain royaume, un roi avait deux fils.
L'aîné était petit, costaud et laid. Il avait les cheveux bruns, pleins de pellicules qui descendaient comme de la neige sur ses vêtements mal cousus. Ils étaient sales pleins de terre et de morves de son nez qui coulaient comme une araignée qui descend de sa toile. Il devait se marier à tout pris à la fin du mois, mais aucune fille ne le voulait puisqu'il était laid.

Le cadet était le contraire de son frère, il avait un beau visage, bien arrondi. Son goût des vêtements nous donnait envie de lui faire un gros câlin. Sa tendresse était majestueuse et digne de sa place dans une famille royale. Il avait les cheveux brillants et doux comme de la soie, ils étaient mi-longs et blonds comme toutes les filles rêvent d'avoir.

Le roi était soufrant donc il devait apprendre à son ainé comment régner sur son royaume, mais le problème c'est que son fils n'était pas encore prêt pour faire cela, tandis que le cadet avait plus de maturité mais n'avait l'âge de régner.

Une semaine plus tard, le roi est mort, ses fils devaient se partager le royaume en deux car ils n'étaient pas d'accord entre eux car l'ainé disait que c'était son rôle et pas celui du petit prince.

Le royaume était chamboulé car les deux frères se faisaient la guerre.

La suite est dans le prochain épisode le 1 janvier 2030.

Merci à lulu et LN dont on attend avec impatience la suite (avant 2030 )

Dans un lointain royaume, un roi avait deux fils.

L'aîné qui était grand, fort, qui n'avait peur de rien et qui prenait en charge toute la famille. Il allait souvent combattre auprès des plus grands guerriers. Il était indispensable pour le pays. et le cadet qui avait une santé fragile et qui était toujours sous la bienveillance de sa chère mère qui s'occupait de lui comme un oisillon.

Il était tout au contraire de son grand frère plus attentif à la littérature, à la géographie et aux mathématiques, sa forcé résidait dans sa tête et non dans ses bras, ce qui est d'après sa mère tout aussi efficace.

Les deux frères se complétaient l'un l'autre.

Bravo à Hajar et n'hésites pas à nous envoyer la suite

Dans un lointain royaume, un roi avait deux fils.

L'aîné était un vaillant soldat qui bravait tous les dangers. Il était fort et amoureux d'une belle princesse qui habitait dans le royaume voisin. Ce dernier était apprécié de son père par rapport à son frère, le plus jeune, Arthur qui lui contrairement à son frère, préférait la poésie, la littérature et les romans à l'eau de rose...

Cette grande différence déplaisait à leur père mais pas à tout le monde...

La princesse Bella aimait ce jeune homme doux et romantique. Qui ne résisterait pas à ce charme? De plus ce prince qui ne se préoccupait guère de son apparence ne savait pas qu'il était fort beau avec de grands yeux bleus et verts et une chevelure aux couleurs des blés. Et cela entraîna l'aîné dans une colère épouvantable.

Alors la nuit plongea ce merveilleux royaume dans les ténèbres ainsi que tous les autres royaumes alentours. Le pire n'est pas encore arrivé, la princesse Bella fut plongée dans un profond sommeil.

Alors Arthur quitta ses livres et ses parchemins et prit sa vie en main. Il alla braver son frère dans les enfers.

Pour ce faire, il prit un arc et un fourreau dont les flèches étaient empoisonnées. Tout cet artifice lui fut donné en cadeau par une vieille femme qui habitait dans une forêt étrange. Arthur et la vieille femme engagèrent une longue discussion... Quand il sortit de la chaumière, il débordait de courage, pourquoi? Il allait tuer son frère et son père ne lui pardonnerait pas cette chose qui était affreuse à ses yeux.

Mais le prince savait qu'en retour il aurait l'amour de sa bien aimée et le mal sera vaincu.

Pour sauver cette princesse, il faudra lui donner un long et langoureux baiser. Il ne perdit pas une seconde et sauta sur son cheval blanc. Après un long et dangereux périple il tua son frère Hannibal et alla au château de la princesse et lui donna un merveilleux baiser...

Tout finit bien "il vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants...!"

Bravo à la romancière pour son conte original

Dans un lointain royaume, un roi avait deux fils. L'aîné s'appelait Galaad, toujours la même passion : la guerre, et aller faire la cour aux princesses des royaumes voisins. Il avait 23 ans, il était brun avec une longue mèche blonde. Il était fort et partait tous les jours à la guerre. Le cadet s'appelait Nao. Il avait une apparence chétive les yeux bleus,17 ans, le cheveux blond. Lui, sa passion c'était d'aller dans la forêt interdite, discuter avec la merveilleuse nymphe Niositis pour bien sûr déplaire à son père qui, dès qu'il le voyait, lui disait que discuter avec une nymphe toute la journée ne menait à rien, et qu'il valait mieux aller faire la cour aux princesses.

Galaad se prenait toujours pour le plus fort et le plus intelligent. Le roi se languissait de son fils qui parlait toute la journée avec une nymphe qui ne protégeait même pas le royaume. Alors il décida d'envoyer une autre nymphe appelée Ondine qui est à son service, pour tuer Niositis pour que son fils se marie avec la nymphe à son service.

Attristé par la mort de Niositis amoureuse en secret de Nao, ce dernier décide d'aller chercher son âme à Minasteriate, la cité des nymphes dans les oubliettes du donjon de la cité. Au début, il eut beaucoup de mal à supporter le froid glacial de la cité de Minasteriate...

Quand il arriva enfin devant la porte des oubliettes, à force d'avoir marché dans toute la longueur de la cité glaciale, en plus il n'avait plus peur du froid glacial de la cité, et en plus, il était devenu un vrai athlète de compétition, alors, le nymphe qui barrait le passage, je vous dis qu'il a appris à voler! Et c'est là qu'il trouva l'âme de Niositis, elle était inanimée, elle gisait sur le sol, c'est à peine si elle était morte elle-même.

Alors Nao la prit dans ses bras et refit tout le chemin à l'envers et quand il revint dans son royaume, il assassina son père et son frère et, comme seul héritier, il prit la couronne, il se maria Niositis(qui était réanimée) et ils eurent une fille, Nayade. Mais ceci est une autre histoire........

Merci à Kallisto 2005, 10 ans pour son joli conte très original

Dans un lointain royaume, un roi avait deux enfants. L'aîné était Jean et le cadet était Philippe.

Le roi devenait plus vieux de jour en jour. Un jour il appela ses fils et s'adressa à eux :
- Mes fils, vous voyez que je suis déjà vieux. Vous êtes princes, je ne vous ai donné pas seulement vos prénoms, mais mon nom. J'ai fait en sorte que vous n'ayez aucun besoin. Je vous ai protégé des maladies et des ennemis. Mais vous devez savoir qu'on ne devient un véritable homme que quand on possède une profession en perfection. Il est temps de vous choisir une profession.

Les fils répondent à leur père :
- Oh, père, vous étiez toujours avec nous, vous étiez notre appui et vous étiez toujours pour nous un bon exemple. Maintenant nous sommes prêts vous aider pour gouverner notre pays.
- Vous êtes mes héritiers sans doute, dit le père.
Un jour vous me remplacerez sur le trône. Mais j'aime beaucoup mon pays et je ne pourrai pas vous le laisser si je ne suis pas sûr que vous pourrez garder votre honneur, votre sagesse, votre noblesse. Vous devez me prouver que vous êtes capables de vivre dignement, respecter le travail des autres et jouir de la grande considération des hommes qui sont autour de vous. Vous devez vous choisir un profession et vivre en gagnant vous-mêmes votre vie. Je pourrai faire mon choix après ça.

Les fils de roi échangent un coup d'œil. Le fils aîné s'est décidé à devenir marchand. Le fils cadet s'est décidé à devenir berger.

Dans chaque conte comme dans la vie, la fin d'un conte donne le commencement de l'autre.

Bravo à Elecom51 pour ce très joli conte

Dans un lointain royaume, un roi avait deux enfants. L'aîné s'appelait Bastien et l'autre Jérôme.

Mais le lendemain le roi ne trouva plus ses 2 enfants. Alors il réunit son comité et leur demanda de rechercher ses deux adorables enfants.

Par miracle le comité retrouva Bastien et Jérôme qui tous deux avaient été enlevés par deux méchants voleurs.

Le Roi très fier de son comité offrit à son comité plein de cadeaux.

Un grand bravo au petit Naim, 5 ans, un des deux plus jeunes participants de l'atelier !

Dans un lointain royaume, un roi avait deux enfants. L'aîné s'appelait Alice et l'autre s'appelle Sam.

Alice et Sam se disputaient toujours et ne s'aimaient plus. Alors leur père, le roi Bibo, essaya de les rapprocher mais il n'a pas réussi. Il commence à s`ennuyer et le roi Bibo a eu une idée fantastique il a organisé une soirée dans son château pour que Alice et Sam s'amusent ensemble mais ses deux enfant n'ont pas assisté à sa soirée et il était triste.

Mais un jour leur grand-mère allait venir leur rendre visite et ils étaient très contents. Alice faisait le dîner et nettoya tout le château et Sam lui rangeait les lits et aidait à choisir les vêtements que sa famille allait mettre. Les deux enfants s'aidaient et oublièrent leurs disputes et leur père était très content. Quand leur grand-mère est arrivée, elle était venue avec plein de cadeaux et ses cadeaux étaient pour Sam et Alice.

Depuis ce temps, Alice et Sam ne se disputèrent plus jamais et vécurent une très belle vie.

Bravo à Abir, 8 ans pour son joli conte

L'aîné s'appelait Clark et le second s'appelait Chess.

Chess était en âge de se marier et le roi pris conscience que toutes les jeunes filles devaient venir se présenter devant le prince. Sous l'ordre du roi toutes les jeunes filles se faisaient belles pour le prince, certaines filles se disputaient. Une disait " c'est moi la plus belle ".L'autre disait " non je vais être choisi ". Et voila, la 1ère passe le roi dis non, la 2ème passe c'est non, la 3ème passe " beurk " dit le roi et ainsi de suite .Tout à coup, une jeune femme d'une beauté absolu " voici celle que j'épouserais ".

Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants.

Bravo à Yaya

Dans un lointain royaume, un roi avait deux enfants.

L'aîné était laid, gros, brun, ses yeux étaient marrons, il n'était pas gentil et très paresseux, il s'appelait Gourdon...
Le cadet, lui était tout le contraire, blond, gentil, mince, un véritable ange. Mais Julio, le cadet, n'aimait pas son frère, celui-ci ne parlait que de lui et torturait ceux qui ne l'aimaient pas ou ne lui plaisaient pas.

Nina était une jeune paysanne, elle était rousse, ses yeux étaient verts, pétillants de malice. Elle aimait Julio, secrètement. Guordon la connaissait bien, la trouvant jolie, il lui en voulait tout de même pour lui avoir volé un vulgaire morceau de gâteau pour sa grand-mère. Julio l'adorait, lui; même un peu plus mais elle ne le savait pas.

Un matin, Julio sortait de chez lui, il découvrit Nina ligotée par terre il la délivra sans attendre et la questionna:
"Nina, qu'est-ce qu'il t'arrive?"
"Guordon m'a vue, il m'a dit qu'il m'épouserait ou me tuerai!"
"Écoute, Nina, je t'aime..."
"Moi aussi..."elle soupira.
IL la prit dans ses bras et lui chuchota:
"Demain matin, je le tuerais, promis! Mon père ne l'aime pas, cela se voit, il ne dira rien, mon frère gouverne presque à la place de mon père alors que mon père aimerait bien gouverner SEUL ou avec MOI!"
Nina lui sourit, puis partit.

***

Le lendemain, Julio fit sonner son réveil un peu plus tôt pour aller chercher son plus beau couteau, alla dans la chambre et...

Découvrit Guordon avec un gros couteau à la main (sans doute pour tuer Julio)!!!
Julio fonça sur Guordon et se battit avec lui. Après un combat acharné, Julio tua Gourdon, se fit soigner, fut remercié par son père, les villageois (qu'il sauva tous ainsi de la famine et de la torture) et se maria avec Nina...

Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup, beaucoup d'enfants! :):):):)!

Bravo à Hutelle, 11 ans

 
 
Retour à la lecture des contes
 
 

 

Kidadoweb : sites pour enfants et ados